L’ENIGME DE LA CHAMBRE 622, Joël Dicker

Quatrième de couverture :

Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais.

Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire.

Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier?

Avec la précision d’un maître horloger suisse, Joël Dicker nous emmène enfin au cœur de sa ville natale au fil de ce roman diabolique et époustouflant, sur fond de triangle amoureux, jeux de pouvoir, coups bas, trahisons et jalousies, dans une Suisse pas si tranquille que ça.

Mon avis :

Bonjour à tous,

C’est avec un peu de retard que je viens vous parler de « L’énigme de la chambre 622 » du fabuleux écrivain Joël Dicker.

Ce roman n’aura pas réussi à détrôner « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » dans mon top 3 des romans de @joeldicker, mais elle n’en reste pas moins une lecture attrayante 😁😁

Malgré quelques longueurs, j’ai beaucoup aimé cette lecture. Joël Dicker, en maître du suspens a su me maintenir en haleine, et ce dès le début puisque au commencement de l’histoire nous ne savons pas lequel des personnages a été assassiné dans cette fameuse chambre ! Ce n’est que bien plus loin que nous connaîtrons son identité et c’est alors que la mécanique se mettra en marche : qui l’a tué ? Pour quelle raison ? Des tas d’indices et de contre indices sont parsemés au fil de la lecture, et ont réussi à me faire douter d’un bout à l’autre du livre.

Au départ j’ai eu peur de me perdre au milieu de tous ces personnages et des différents allers-retours dans l’espace-temps, mais finalement je n’ai pas perdu une miette du fil de l’histoire !! Il suffit juste de bien s’immerger dès le départ dans le récit. J’avoue que si vous vous relâchez, ne serait-ce que sur un chapitre, il se peut que vous soyez perdu ! Alors on s’accroche et on y va. Il en vaut largement la peine !!

L’histoire a pour décor la Suisse et ses extraordinaires établissements bancaires mais n’ayez crainte, ce milieu n’a pas été aussi « barbant » que ce que je craignais (je parle de la banque là, pas de la Suisse qui est un magnifique pays 😉). Au final, le monde de la finance n’est que la trame de fond qui permet de planter le décor et faire évoluer les personnages et l’intrigue. Vous ne serez absolument pas confronté à un vocabulaire incompréhensible !

De plus, il est vrai que dans ce roman, Joël Dicker rend hommage à son éditeur Bernard De Fallois, et j’ai trouvé la façon dont il s’y est pris, très originale. A aucun moment je n’ai trouvé qu’il en faisait trop ou que cet hommage n’avait pas sa place dans ce roman. Bien au contraire ! Ne vous fiez pas aux commentaires !!

En effet, j’ai lu pas mal d’avis mitigés sur ce livre, et parmi eux certains étaient très virulents, et je dois dire que j’en suis très surprise ! Mais chacun est libre d’aimer ou non, n’est-ce pas 😉😉
Pour ma part, j’ai vraiment apprécié ce roman. L’ambiance suspicieuse est un régal, quant à la galerie de personnages, elle est tout bonnement incroyable ! Chacun est suspect ! ils ont tous quelque chose à cacher 🤔 et surtout ils ont tous une bonne raison d’avoir assassiné la victime 😁

Alors quand arrivent les 150 dernières pages, que le rythme s’accélère, que les masques tombent (au sens propre comme au sens figuré 😊), et que la vérité éclate….on en reste bouche bée !! C’est l’apothéose 💖 Quel sublime final ! 😁😁

Je n’ai qu’un conseil à vous donner, ne vous fiez pas aux commentaires, faites-vous votre propre opinion comme je l’ai fait moi même !

Je vous assure qu’un très bon moment de lecture vous attend !!

Je vous souhaite une bien belle journée 😘😘

BILAN LIVRESQUE DE JANVIER 2021

Bonjour à vous tous,

Aujourd’hui est venue l’heure du bilan !!

Un petit bilan pour ce mois de janvier ! Mais une lecture qui a pris du temps avec le pavé de Joël Dicker, et une charge de travail un peu plus conséquente ce mois-ci, en sont les principales raisons !!

J’espère me rattraper le mois prochain, mais rien n’est moins sûr, puisque la rédaction du mémoire de fin d’études est en cours et que la préparation de la soutenance se profile !!

Enola Holmes, Tome 1 : « La double disparition », d’après le roman de Nancy Springer

Un début plutôt prometteur pour cette BD aux jolies illustrations, adaptée du roman du même titre, de Nancy Springer. La petite sœur de Sherlock Holmes a un caractère bien trempé et ne s’en cache pas le moins du monde !!

Enola Holmes, Tome 2 : « L’affaire Lady Allistair », d’après le roman de Nancy Springer

Légère déception pour ce deuxième tome que j’ai trouvé un peu compliqué et qui parfois passait du coq à l’âne sans réelle explication. Ma fille a elle aussi beaucoup moins aimé, d’ailleurs ! Dommage ! Ceci dit les illustrations, elles, sont toujours un régal pour les yeux !

« La vie rêvée des chaussettes orphelines », de Marie Vareille

« La vie rêvée des chaussettes orphelines », c’est une histoire de vie, l’histoire d’UNE vie, celle d’Alice (au pays des chaussettes orphelines ! ). Une histoire un peu longue au démarrage, mais au final, une histoire qui bouleverse ! Un final aussi renversant qu’inattendu !! Avec du recul, ces petites chaussettes orphelines s’avèrent vraiment attendrissantes !!

« L’énigme de la chambre 622 », de Joël Dicker

Une plongée dans le monde de la finance suisse ! Une histoire aux multiples rebondissements, digne du grand Joël Dicker. Une ambiance suspicieuse à souhait et une galerie de personnages tout simplement incroyables ! Une très belle lecture !

DANS MA BIBLIOTHEQUE IL Y A …..

Bonjour à tous,

Dans ce post, vous trouverez tous les livres qui composent ma bibliothèque ou bien qui s’y sont retrouvés un jour mais qui ont dû retourner à la bibliothèque ou chez la personne qui me les avait prêtés !

Je vous conseille de venir y jeter un coup d’œil de temps en temps, car cet article sera en constante évolution, au gré de mes achats, de mes emprunts à la bibliothèque, ou encore des SP que je reçois.

Je l’enrichirai au fur et à mesure que ma pal s’agrandira !!

Certains des livres cités sont lus et chroniqués, d’autres, lus il y a très longtemps, ne sont pas chroniqués, il y a aussi ceux qui sont lus et pour lesquels je suis très en retard dans mes chroniques, et enfin il y a ceux toujours en attente d’être dévorés !! Hou la la, j’espère que je ne vous ai pas perdu !!

En cliquant sur les titres en rouge, vous serez redirigés vers la chronique !

Voilà, je vous souhaite une bonne visite dans ma bibliothèque !!

PS : la photo est empruntée sur le net ! Il ne s’agit bien sûr pas de ma bibliothèque car …. je n’en ai pas encore !! Des travaux sont en cours, alors dès que j’aurais une belle bibliothèque digne de ce nom, je ne manquerai pas de vous la montrer !!

Afficher l’image source
  • ABEL Barbara :

Je sais pas

L’innocence des bourreaux

Et les vivants autour

  • ADLET OLSEN Jussi :

Délivrance

  • ARLIDGE M.J :

Am, stram, gram

Il court, il court le furet

Au feu, les pompiers

  • ALWETT Audrey :

Magic Charly, l’apprenti

Afficher l’image source
  • BLACKWOOD A.B :

Je creuserai ta tombe

  • BARON Sylvie :

Le cercle des derniers libraires

  • B.A Paris :

Derrière les portes

Le dilemne

  • BEUGLET Nicolas :

Le cri

  • BUSSI Michel :

Nymphéas noirs

Gravé dans le sable (lu mais non chroniqué)

Sang famille

On la trouvait plutôt jolie

Maman a tort

Un avion sans elle (lu mais non chroniqué)

J’ai dû rêver trop fort

Au soleil redouté

  • BEATON M.C :

La quiche fatale (lu mais non chroniqué)

Remède de cheval (lu mais non chroniqué)

Pas de pot pour la jardinière (lu mais non chroniqué)

Randonnée mortelle(lu mais non chroniqué)

  • BEAULIEU Baptiste :

Toutes les histoires d’amour du monde

  • BARTON Fiona :

La veuve

La coupure

  • BONTE Juliette :

Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige

  • BRISBY Zoé :

L’habit ne fait pas le moineau

  • CITY Cécilia :

L’amour est un dessert qui se mange à deux

  • COLGAN Jenny :

La petite boulangerie du bout du monde

Noël à la petite boulangerie

Toute résistance serait futile

  • CHASE Eve :

Un manoir en Cornouailles

  • CHATTAM Maxime :

Un(e) secte

Le signal

  • COBEN Harlan :

L’inconnu de la forêt (chronique à venir)

Juste un regard

  • CARRISI Donato :

Le chuchoteur

  • CHRISTIE Agatha :

Dix petits nègres

Le crime de l’Orient Express

Résultat d’images pour lettre d
  • Dicker Joël :

La vérité sur l’affaire Harry Québert (lu mais non chroniqué)

La disparition de Stéphanie Mailer (lu mais non chroniqué)

Le livre des Baltimore (en attente de relecture car première abandonnée)

L’énigme de la chambre 622

  • DA COSTA Mélissa :

Tout le bleu du ciel

  • DELARGY James :

Victime 55

  • DESTOMBES Sandrine :

Les jumeaux de Piolenc

  • DELCROIX Angélina :

Ne la réveillez pas (chronique à venir)

Si je serais grande

Synopsis

  • DEVILLEPOIX Eléonore :

La ville sans vent

  • D’ANTHONAY Véronique :

Raphaël a l’air d’un ange (chronique à venir)

  • DIEUDONNE Adeline :

La vraie vie

  • DAGOTOR Sonia :

Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver

Afficher l’image source
  • ELLORY R.J :

Seul le silence

Papillon de nuit

Les assassins

  • ELMALEK Déborah :

La saveur de nos vies (chronique à venir)

  • EVEN Gurvan :

Les âmes exilées

  • EXPERT Jacques :

Hortense

Qui ?

Deux gouttes d’eau

La femme du monstre

Afficher l’image source
  • FAYE Gaël :

Petit pays

  • FAVAN Claire :

Serre-moi fort

  • FLEET Rebecca :

L’échange

  • FOLLIET Delphine :

Les bons élèves n’aiment pas toujours l’école

Afficher l’image source
  • GERVAIS Marc :

La fiancée du 11 Septembre

L’éditrice

  • GARDNER Lisa :

Le saut de l’ange

  • GIRAUD Jean :

Le démon des catacombes

  • GRIMALDI Virginie :

Le premier jour du reste de ma vie

Il est grand temps de rallumer les étoiles

Tu comprendras quand tu seras plus grande

Quand nos souvenirs viendront danser (chronique à venir)

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

Et que ne durent que les moments doux

  • GREBE Camilla :

Un cri sous la glace

Le journal de ma disparition

  • GOUNELLE Laurent :

Le jour où j’ai appris à vivre (chronique à venir)

Les dieux voyagent toujours incognito

L’homme qui voulait être heureux

  • GIULIANO Serena :

Cioa bella

  • GUIRAO Patrice :

Le bûcher de Moorea

  • GIORDANO Raphaëlle :

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une (lu mais non chroniqué)

Afficher l’image source
  • HUON Anne-Gaëlle :

Même les méchants rêvent d’amour (chronique à venir)

  • HAWKINS Paula :

Au fond de l’eau (lu mais non chroniqué)

La fille du train (lu mais non chroniqué)

  • HENDRICKS et PEKKANEN :

Anonymat garanti

Afficher l’image source

Afficher l’image source
  • Jonasson Jonas :

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

  • JAMES Peter :

La maison des oubliés

Afficher l’image source
  • KINSELLA Sophie :

L’accro du shopping à Hollywood

Résultat d’images pour lettre f floral
  • LLYOD Virginie :

Quitte à tuer autant le faire dans l’ordre

Cher bonheur, j’ai pris la liberté de t’écrire, dépêche-toi de répondre

La valse des éphémères

  • LEMAITRE Pierre :

Au revoir là-haut

  • LEVY Marc :

Le premier jour (lu mais non chroniqué)

  • LOUBIERE Sophie :

L’enfant aux cailloux

  • LOUBRY Jérôme :

Le douzième chapitre

Les refuges (chronique à venir)

  • LOEVENBRUCK Henry :

Le loup des cordeliers

  • LEGARDINIER Gilles :

Demain j’arrête !

Afficher l’image source
  • MANTIS.V :

Vermines

  • MILLAR Louise :

Petits goûters entre amies

  • MUSE Delphine :

Ancrier

  • MORGAN Phoebe :

Pièces détachées

  • M.LEENE Caro :

L’été est à nous

Je te ferai aimer Noël

  • MORIARTY Liane :

A la recherche d’Alice love

Afficher l’image source
  • NOESBO Jo :

Le couteau

  • NOREK Olivier :

Territoires

  • NELSON SPILMAN Lori :

Demain est un autre jour

Afficher l’image source

  • OBAMA Michelle :

Devenir

Afficher l’image source
  • PHILIPPON Benoît :

Mamie Luger (chronique à venir)

  • PONTE Carène :

Vous faites quoi pour Noël ?

Vous faites quoi pour Noël ? On se marie

  • PERRIN Valérie :

Changer l’eau des fleurs

  • POISSONNIER Arnaud :

Adopt

Afficher l’image source

Afficher l’image source
  • RENAND Antoine :

L’empathie

  • ROWLING J.K :

Une place à prendre

Afficher l’image source
  • SECQ Catherine :

Le macchabée givré à servir bien frais

  • SARRADIN Audrey :

A un pas de dire oui

  • SILVER Josie :

Un jour en Décembre (chronique à venir)

  • STERGANN Valentine :

Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël

  • SANDREL Julien :

La chambre des merveilles

La vie qui m’attendait

Afficher l’image source
  • TAYLOR Jodi :

Un monde après l’autre

  • THILLIEZ Franck :

Luca

L’anneau de Moebius

Sharko

Rêver

  • TACKIAN Niko :

Avalanche hôtel

  • TUDOR C.J :

L’homme craie

Afficher l’image source

Afficher l’image source

  • VALOGNES Aurélie :

Mémé dans les orties

En voiture, Simone

Minute papillon

Au petit bonheur la chance

La cerise sur le gâteau

Né sous une bonne étoile

Le tourbillon de la vie

  • VAREILLE Marie :

La vie rêvée des chaussettes orphelines

  • VALENTINO Serena :

Miroir, miroir

L’histoire de la Bête

Pauvres âmes en perdition

Maîtresse de tous les maux

N’écoute que moi

Les étranges sœurs

Cruelle diablesse

Afficher l’image source
  • WARE Ruth :

La disparue de la cabine n°10

Afficher l’image source

Afficher l’image source

Afficher l’image source
  • ZADOORIAN Mickaël :

Le cherche bonheur

LA VIE REVEE DES CHAUSETTES ORPHELINES, Marie Vareille

Quatrième de couverture :

En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface.
Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie.
Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

Mon avis :

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien !

Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous parler de La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille.

C’est le premier livre que je lis de cette auteure, et pourtant il me semble que celui-ci est déjà son septième ! (Mais comment fait-elle ? Elle est plus jeune que moi !!!)

Ce roman, c’est ma fille qui l’a choisi pour moi ! Elle aime bien, de temps en temps, farfouiller dans ma pal et choisir ma prochaine lecture ! Alors je dois avouer que ce n’est absolument pas le livre que j’avais envie de lire à ce moment bien précis ! Oui j’y vais au feeling, et en fonction de mes envies du jour !!

Bref, pour lui faire plaisir, j’ai tout de même décidé de le lire, et le début a été, disons, chaotique ! A la moitié du livre, je me suis demandée si j’allais poursuivre ma lecture car je trouvais que ça n’avançait pas assez vite, je ne voyais pas où l’auteure voulait en venir . Alors, avant d’abandonner, au risque de passer à côté de quelque chose (par exemple, un retournement de situation auquel personne ne s’attend !!), et bien je suis allée à la recherche d’avis sur ce roman, et je suis tombée sur l’un d’entre eux qui disait avoir été bouleversé par une fin totalement inattendue !! Et voilà ce qui m’a définitivement convaincue de persévérer !

Je ne me souviens plus de cette personne mais je voudrais tout de même la remercier, car grâce à elle, je n’ai pas abandonné ma lecture et fort heureusement !

En effet, bien que le début soit un peu longuet, on comprend mieux pourquoi dans la seconde partie du livre ! En première partie, Marie Vareille a réalisé un travail minutieux dans lequel elle pose le cadre, mais de manière très détaillée.

La vie rêvée des chaussettes orphelines, c’est l’histoire d’Alice au pays des chaussettes !!!!, une franco-américaine qui débarque un beau jour à Paris, et qui décroche miraculeusement un job dans une start-up au concept quelque peu … original !! Alice est une jeune femme très attachante ! Au fur et à mesure que la lecture progresse, on ressent beaucoup de compassion pour elle. Elle a des toc, beaucoup de toc, et un lourd secret qu’elle s’oblige à garder enfoui au fond d’elle, en développant émotionnellement, en guise de barrière,  une muraille de fils barbelés, réduisant à néant tous les liens sociaux qu’elle pourrait créer, et ce, au risque de trop en dévoiler sur sa vie et surtout sur son passé. Mais lorsqu’elle va rejoindre cette start-up qui vise à mettre en place une application promettant de retrouver toutes les chaussettes orphelines du monde entier (il fallait l’imaginer cette start-up !! Chapeau Marie !!), alors, elle va faire des rencontres qui risquent de bouleverser à tout jamais le cours de sa vie !!

Qui est-elle ? Pourquoi a-t-elle quitter Londres du jour au lendemain ? Qu’est-il arrivé à Scarlett sa sœur ? Et à sa mère ? Que s’est-il passé entre elle et Oliver, son mari ? Pourquoi se retrouve-t-elle toute seule à Paris ?

Tant de questions auxquelles nous allons trouver des réponses au fur et à mesure. Alice a beaucoup de mal à se livrer, mais elle va faire des rencontres improbables dans cette nouvelle entreprise, qui vont tout remettre en question et faire tomber, petit à petit, ces barbelés qui l’empêchent de vivre normalement !!

La construction du livre est très intéressante dans le sens où l’auteure nous propose à la fois de nous présenter la vie d’Alice telle qu’elle est aujourd’hui (en 2018, lorsqu’elle débarque à Paris), mais aussi grâce à des flash-backs proposés sous forme de lettres écrites à son journal intime, sur les conseils de son psy, dans lesquelles elle retrace les moments les plus marquants de sa vie, allant de son enfance avec sa sœur Scarlett, à sa vie de femme avec Oliver, et ce jusqu’au moment fatidique de l’accident ! On y découvre une Alice heureuse, qui vit aux Etats-Unis avec sa mère et sa sœur Scarlett. Leur enfance est plutôt joyeuse. Les liens qui unissent les deux sœurs sont forts, et extrêmement bien décrits ! Puis petit à petit, Alice devient une femme, elle rencontre Oliver, et ensemble ils vont tenter de fonder une famille. Mais tout ne se passera pas comme ils l’auraient souhaité !!

Je n’en dis pas plus pour maintenir le suspense !! L’état de santé et le vie d’Alice, tels qu’ils sont énoncés dans le présent, sont la résultante d’un certain nombre d’éléments survenus en cascade dans sa vie, et surtout, ils sont la conséquence de cet évènement survenu quelques années auparavant, et qui a bouleversé pour toujours, le cours de sa vie. Quel est-il ? Et bien un conseil, pour le découvrir, lisez ce livre, vous serez surpris !!

J’avoue donc, malgré des débuts difficiles, que la seconde partie, dans laquelle les révélations se succèdent, a été bien plus attrayante que la première même si je reconnais que c’est grâce à toute la première partie que je me suis régalée dans la seconde !! (Vous me suivez toujours ?)

Quant à la fin, et bien elle m’a tout simplement laissée sans voix !! Je ne l’ai absolument pas vu venir !! Elle est totalement inattendue mais tout aussi fabuleuse !! The cherry on the cake !!! (j’espère que ça se dit comme ça !! Je suis nulle en anglais !!)

Et plusieurs jours après avoir refermé ce livre, j’ai toujours à l’esprit l’histoire d’Alice, ce qui prouve qu’elle m’a fortement marquée !!

C’est au final une très belle lecture ! Une lecture lumineuse et tellement bien écrite ! La plume de Marie Vareille est douce et empreinte de volupté ! Un vrai régal !

Quant au titre, il est plutôt original et amusant, je trouve. J’aime bien ce genre de titre … à rallonge et énigmatique !!

Je vous recommande grandement ce livre ! Vous passerez un bon moment ! Et même si vous trouvez le début un peu long, surtout ne lâchez rien !! Vous serez agréablement surpris, tout comme je l’ai été !

A bientôt !

VOUS FAITES QUOI POUR NOËL ? ON SE MARIE ! , Carène Ponte

Quatrième de couverture :

A Santa-les-deux-Sapins, Pauline et David, désormais officiellement en couple, se préparent à fêter Noël ainsi que le remariage d’Hélène, la mère de David. Présidant le comité local du concours du meilleur village de Noël, cette dernière compte sur sa fille Maddie pour la décharger de l’organisation des noces. Mais celle-ci doit aussi s’occuper de sa fille d’un an, surnommée la Grinchette.

Mon avis :

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler d’une sixième romance de Noël !! Celle-ci n’était pas prévue dans ma PAL de Noël mais comme je l’ai trouvée sous le sapin, je me suis empressée de la lire, et pour cause, je m’étais régalée avec le premier tome « Vous faites quoi pour Noël ? »

Dans ce deuxième opus, qui, soi dit en passant est aussi bien que le premier, nous retrouvons toute la petite famille de « dingos de Noël » à Santa-les-Deux-Sapins, ce magnifique village perché sur la montagne ! Cette année 2020 sera marquée pour eux, par deux grands évènements : le remariage d’Hélène la mère de famille, et la participation du village au concours du plus joli village de Noël du monde !!

J’ai retrouvé avec un immense plaisir tous les personnages du premier tome, et cerise sur le gâteau, de nouveaux ont fait leur entrée, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne sont pas passés inaperçus !! Carène Ponte a une nouvelle fois, travaillé ses personnages à la perfection !! Chacun possède un petit « truc » qui le différencie des autres, et c’est du pur bonheur ! Ils sont simples, vrais, des « monsieur et madame tout le monde », grâce auxquels le lecteur peut très facilement s’identifier, si tant est que l’on soit adepte des feuilles d’endives à tous les repas !! Petit clin d’œil à Anastasie, nouveau personnage, qui, bien que quelque peu stéréotypée, m’a bien fait rire !!

Le couple Pauline et David (mis à l’honneur dans le premier tome) est toujours à croquer !! Il sont plus amoureux que jamais, et même s’ils passent beaucoup de temps à batifoler sous la couette, leur histoire d’amour est délicieuse, car il ressort de cette relation, beaucoup de tendresse et de romantisme ….. et beaucoup, beaucoup de sexe aussi (il faut dire ce qui est !) !! Parallèlement, une autre romance naît entre deux autres personnages, pour notre plus grand bonheur ! Un vrai régal !! Ah romantisme, quand tu nous tiens !!!!!

Outre l’amour, que se passe-t-il à Santa-les-Deux-Sapins cette année ? Tout d’abord, il faut savoir que nous nous retrouvons à peu près jour pour jour, un an après le premier tome. Nous sommes donc quelques jours avant Noël. Alors bien évidemment, vous imaginez l’ambiance et les décorations qui ont envahi le village, et plus encore cette année, puisque Santa-les-Deux-Sapins a été sélectionné pour faire partie de l’élection du plus beau village de Noël ! A cause de cette évènement (mais pas que !), Hélène, la mère de famille, et petit détail qui a toute son importance, maire du village, est sens dessus-dessous !! Et s’il n’y avait que cet évènement, pour mettre toute la famille en émois, ce serait trop simple !! Pour ne pas compliquer les choses, Hélène et Etienne, son beau revendeur de sapins attitré, ont décidé de s’unir pour la vie, le 25 décembre de cette même année !! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !! Alors pour l’aider dans ses préparatifs, elle a réquisitionné toute la famille !! Sauf que tout ne va pas se passer comme prévu, bien évidemment !!

Alors entre Pauline, qui doit gérer la chorale de Noël, Maddie qui doit s’occuper des préparatifs du mariage mais qui s’emmêle les pinceaux et envoie des faire-part à des personnes qui n’auraient pas dû être conviées, et j’en passe, et enfin, la meilleure amie, qui à cause d’une histoire de placard à balais se retrouve évincée de la liste d’invités, tout le monde est mis à contribution !! Carène Ponte a fait la part belle à tous ses personnages. Autant dans Vous faites quoi pour Noël ?, l’histoire était centrée sur le couple (qui n’en était pas un à l’époque), de Pauline et David, autant dans Vous faites quoi pour Noël ? On se marie., tous les membres de la famille, et bien d’autres encore, ont une place à part entière dans cette histoire, et de manière très équilibrée.

Une très belle comédie de Noël qui réunit tous les éléments pour nous faire passer un excellent moment de lecture. L’ambiance, les personnages, la romance , sans oublier l’humour, composante essentielle des romans de Carène Ponte, les situations cocasses voir rocambolesques, l’amour, la tendresse, la magie de noël, les gourmandises, tout y est !! Sans oublier les liens si forts qui unissent tous les membres de cette famille bien particulière ! Ne passez pas à côté, cette romance vous plaira à coup sûr !

Ce roman n’est pas un coup de cœur mais il s’en est fallu de peu !! En tous cas, ce qui est indéniable c’est que je me suis régalée !!

C’est le sourire figé sur mes lèvres du début à la fin, que j’ai lu cette sublime histoire !

Et enfin pour finir, je voudrais demander l’avis à ceux qui l’ont lu : avez-vous trouvé, comme moi, la fin ouverte, propice à un troisième tome ? Pour ma part, je m’autorise à espérer, et croise les doigts pour que Carène Ponte nous régale d’une suite !!

Merci de votre fidélité !

A très bientôt !

MES AMIS LES CHEVAUX, TOME 4 : UN RIVAL INATTENDU, Sophie Thalmann

Quatrième de couverture :

Percheron s’est blessé. En attendant qu’il soit guéri, Grisou, l’âne du fermier voisin le remplace. Le cheval de trait ne voit pas d’un bon œil l’arrivée de ce rival farceur. Malgré ses nombreuses bêtises, le petit âne parviendra-t-il à s’en faire un ami ?

Mon avis :

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je laisse mon clavier à ma fille qui va vous parler d’une collection de livres qu’elle apprécie tout particulièrement, il s’agit de « Mes amis les chevaux ».

C’est une très jolie collection, qui plait beaucoup aux enfants ! Les histoires sont simples, bien écrites et joliment illustrées !

Avis d’Eléana :

Bonjour, aujourd’hui je vous présente une collection que j’adore. Mais tout d’abord je me présente : je m’appelle Eléana, j’ai 10 ans, et comme ma maman j’adore la lecture. Je fais des collections de livres et là je vous montre une de mes collections favorites, elle s’intitule : Mes amis les chevaux. J’en fais la collection depuis quelques années. A ce jour, j’en ai quatorze en tout, et je continue jusqu’à avoir la collection complète.

Bon assez bavardé, on passe à la chronique (!!) :

Chronique :

Mes amis les chevaux , tome 4

Le titre de mon livre est Un rival inattendu dont l’auteur est Sophie Thalmann.

C’est le tome 4 de la bibliothèque rose.

L’éditeur est Hachette jeunesse, le genre littéraire est un roman d’amitié et d’aventure.

Le livre a 96 pages et c’est un livre pour les 6-8 ans ( Ca ne veut rien dire, j’ai bien dix ans )

Mon opinion personnelle

C’est un très beau livre que je recommande vivement ! (D’ailleurs, comme tous les autres de cette collection !)

J’ai passé un super moment de lecture, je le note 5/5 !

Je l’ai aimé parce que les personnages sont biens et passionnants.

L’histoire est intéressante.

A BIENTOT POUR UNE NOUVELLE CHRONIQUE !!!

Eléana

PETITS GOUTERS ENTRE AMIES, Louise Millar

Quatrième de couverture :

Callie et Suzy, deux mères au foyer londoniennes, sont voisines et inséparables. Shopping, promenades, goûters : elles passent leurs journées ensemble et peuvent compter l’une sur l’autre à tout moment. Une amitié précieuse pour Callie, qui élève seule sa fille de six ans, atteinte d’une malformation cardiaque. Mais lorsqu’elle décide de reprendre le travail, la jeune femme s’aperçoit que Suzy vit ce changement comme une trahison. C’est pourquoi elle préfère demander à Debs, récemment arrivée dans le quartier, de s’occuper de son enfant après l’école. Mais que sait-elle exactement de cette nouvelle venue au comportement étrange, contre laquelle Suzy la met en garde ?

Mon avis :

Bonjour à tous,

Aujourd’hui n’est pas coutume, je vais vous parler d’un livre que je n’ai pas réussi à lire jusqu’à la fin et que j’ai abandonné aux trois-quarts tant je m’ennuyais !!

Je vais vous en parler brièvement, je ne m’attarderai pas trop sur cette chronique parce-que même si je n’ai pas apprécié cette lecture, elle pourrait très bien vous plaire à vous ! 😜😜 D’ailleurs, après avoir fait un tour des différents avis sur Babelio, il est vrai que la plupart sont plutôt négatifs, cependant quelques-uns positifs sortent du lot ! Comme quoi, ce livre peut plaire à certains d’entre vous !

Bref, voici mon ressenti : je me suis accrochée tant que j’ai pu (je vous le promets !!), j’ai persévéré, espérant voir venir le retournement de situation que j’attendais tant, mais au bout de 300 pages sur les 450 que compte ce livre (je ne sais même pas comment j’ai réussi à tenir aussi longtemps !) et bien j’ai capitulé et abandonné !

La couverture m’avait bien plu et la 4ème de couverture qui promettait une histoire digne de la série « Desperate housewives » dont je suis totalement fan, m’avait définitivement convaincue !

Malheureusement, ça ne l’a pas fait du tout !! Seuls 3 personnages interviennent dans ce roman, et leur vie est loin d’être aussi croustillante que celle de Lynette, Suzan, Gabrielle et Brie, mes desperate housewives préférées !

En effet, entre Callie, mère célibataire, dont la vie se résume à métro, boulot et aller chercher sa fille à l’école (toujours en retard d’ailleurs !), Suzie, mère de famille nombreuse, qui elle passe ses journées à attendre le retour de son mari le soir, et enfin, Debs, la voisine d’en face dont on sait qu’elle a un problème psy et qu’elle cache un lourd secret mais dont le suspense est totalement …. inexistant, et bien on peut dire que je me suis drôlement ennuyée !! 😱

Je ne comprends toujours pas pourquoi le suspense n’a pas été plus développé !! C’est quand même la clé pour tenir un lecteur en haleine et lui donner envie d’aller plus loin dans sa lecture ! Là RIEN ! Mais quand je dis RIEN, c’est vraiment aucun élément, aucun indice, quenini !!

Les personnages ne sont même pas attachants, l’histoire tourne en rond entre Callie qui est toujours en retard pour récupérer sa fille à l’école et Suzy qui attend son mari toute la journée !! Que fait-il d’ailleurs ? On n’en a pas la moindre idée !! Bon il est vrai que c’était peut-être révélé plus tard et que je n’ai pas su patienter ! Mais enfin il ne se passe rien pendant 300 pages quand même !! Quant à l’histoire de Debs, elle est tout bonnement sans intérêt, et pourtant il me semble que c’est elle qui est au centre de cette intrigue puisqu’on sait qu’elle cache un secret, qu’il s’est passé quelque chose de grave dans sa vie par le passé, mais il n’y a pas un élément, pas une situation qui maintienne une once de suspense !!

Bref, allez, on oublie et on passe à autre chose !! Hier j’ai rapporté ce livre à la bibliothèque et j’en ai emprunté 2 autres, qui, je suis sûre, seront bien plus passionnants !! Si je vous dis Joël Dicker et Laurent Gounelle, je suis persuadée que vous serez de mon avis !!

Je vous souhaite une bonne fin de week-end !!

BILAN LIVRESQUE DE DECEMBRE 2020

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous partager le bilan de mes lectures du mois de décembre.

Qui dit décembre, dit Noël !! Il était donc évident pour moi de lire des romances de Noël afin de me plonger encore plus dans cette magique ambiance où règnent en maîtres sapins, guirlandes, boules, lutins, flocons de neige, chocolats chauds et petits sablés en pains d’épices !!

Et puis les fêtes de Noël passées, j’ai décidé de passer à autre chose, réservant les romances de Noël à l’année prochaine. J’ai donc enfin ouvert les livres empruntés à la bibliothèque, et je me suis mise aux bande-dessinées !!

Voici donc mon bilan de Décembre :

Je te ferai aimer Noël par Leene
« Je te ferai aimer Noël » de CaroM. Leene

Coup de cœur pour ce roman dans lequel l’ambiance de Noël a largement dépassé mes attentes ! Et que dire du romantisme et de la sensualité dégagés par les personnages !! Ce livre se déguste avec autant de plaisir que la guimauve à la surface du chocolat chaud !!

Les Ours mal léchés s'apprivoisent à Noël par Stergann
« Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël » de Valentine Stergann

Un véritable coup de foudre pour cette histoire au pouvoir romantique inégalable !! Une magnifique histoire « d’apprivoisement » puis d’amour qui se termine en happy-end comme je les aime !!

L'amour est un dessert... qui se mange à deux par City
« L’amour est un dessert … qui se mange à deux » de Cécilia City

Une comédie romantique agréable à lire mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable ! Dommage !

Un jour en décembre par Silver
« Un jour en décembre » de Josie Silver

Un chassé-croisé amoureux au fort pouvoir addictif !! L’ambiance de Noël n’y était pas forcément, mais le romantisme, lui, a su investir l’histoire comme il se doit. Une très belle romance à l’eau de rose comme je les aime !!

« Petits goûters entre amies » de Louise Millar

Grosse déception pour ce roman ! Une histoire plate, peu d’action et un suspense casi inexistant !! Dommage ! Je n’ai pas réussi à m’accrocher et l’ai abandonné aux trois-quarts !!

Vous faites quoi pour Noël ? On se marie ! par Ponte
« Vous faites quoi pour Noël ? On se marie ! » de Carène Ponte

Une suite aussi addictive que le premier tome ! L’ambiance de ce petit village montagnard en pleine saison de Noël est à croquer ! Quel plaisir de retrouver toute cette famille de « dingos de Noël » !! Quant à l’humour de l’auteure, il vient tout simplement sublimer l’histoire !! Un vrai régal !

Les filles au chocolat, tome 1 : Coeur cerise (BD) par Sébastien
Collection Les filles au chocolat, Tome 1 : Cœur Cerise, de Cathy Cassidy

Une bande-dessinée haute en couleurs !! Une histoire de « filles », parfaite pour les petites pré-ado ou déjà adolescentes !! Chaque tome est consacré à une jeune fille en particulier. Ici, il s’agit de Cherry. Sa vie se trouve bouleversée par un déménagement, mais le meilleur ne l’attend-il pas dans cette nouvelle maison ? Un début de collection intéressant ! De bon augure pour les tomes suivants !

L’AMOUR EST UN DESSERT … QUI SE MANGE A DEUX, Cécilia City

Quatrième de couverture :

Si on partage mon coeur en deux parts, je prends la moitié et toi, l’autre.

Il n’y a qu’un homme dans la vie de Lila : Loris, son meilleur ami et collègue pâtissier que le destin a mis sur sa route quelques années plus tôt. Si elle craque secrètement pour celui qui réalise les meilleures bûches de Noël de la ville, Lila s’est pourtant toujours interdit de le lui avouer. Et pour cause : Loris est marié (à une garce) et papa d’un petit garçon (à croquer). Alors, quand elle fait la rencontre d’Arthur, un médecin séduisant qui lui porte secours, Lila voit là l’occasion de détourner son coeur de celui qu’elle n’a pas le droit d’aimer. Quitte à faire comme si elle n’avait jamais remarqué que Loris semblait, lui aussi, tiraillé par ses sentiments à son égard…

Mon avis :

Bonjour à vous tous,

Aujourd’hui je vous partage mon avis sur ma quatrième romance de Noël : « L’amour est un dessert … qui se mange à deux » de Cécilia City.

Malheureusement pour ce roman, ma chronique ne sera pas aussi élogieuse que pour les précédentes romances et par conséquent, plus courte que les autres !!

En effet, cette lecture est passée après deux coups de cœur et un coup de foudre, alors autant dire que la barre était très haute et que pour l’atteindre, l’histoire avait tout intérêt à être originale, inventive et surtout débordante d’émotions comme se doit d’être toute bonne romance de Noël digne de ce nom !!!

L’histoire avait pourtant tout pour plaire ! En voici un petit résumé : Lila, belle et célibataire, travaille dans une célèbre pâtisserie parisienne, dont le jeune chef, Loris, n’est autre que son meilleur ami, et pour lequel elle éprouve des sentiments plus qu’amicaux, mais qu’elle se doit de réprimer, et pour cause, Loris est marié et père de famille. Alors le jour où elle rencontre Arthur, un séduisant médecin, elle se dit qu’il est temps pour elle, de tourner la page, Loris, et d’être enfin heureuse. Mais les choses ne vont pas vraiment se passer comme elle l’imaginait …

Alors qu’en pensez-vous ? Seriez-vous tentés de le lire ? En tous cas, pour ma part, le résumé était plus qu’alléchant !

Je dois tout de même avouer que cette romance est agréable à lire car douce et légère, et l’écriture est fluide, même s’il m’a fallu près d’une semaine pour lire les quelques 300 pages !! Et quand ma lecture traine, c’est plutôt mauvais signe !!

Et puis, une situation, quelque peu étrange, et qui apparaît dès le début du roman, m’a laissée perplexe (???) Et j’ai trouvé que, par rapport aux autres romances de Noël lues juste avant celle-ci (rhô, ce besoin de toujours tout comparer !!!!), elle manquait cruellement de romantisme, de sensualité et d’émotions !! Et puis je n’ai pas retrouvé l’esprit de Noël tant recherché, et pour le coup, je trouve cela bien dommage pour un roman qui se dit être une romance de Noël !

Bref, je ne souhaite pas donner un regard trop négatif sur ce roman car peut-être que si je l’avais lu en première position (dans ma pal des romances de Noël), je l’aurais apprécié différemment !!!

Un conseil : lisez-le quand même pour vous faire votre propre avis !!

LES OURS MAL LECHES S’APPRIVOISENT A NOËL, Valentine Stergann

Quatrième de couverture :

Et s’il suffisait de quelques flocons de neige pour réparer les cœurs ?

Malgré un quotidien bien huilé, Irène a l’impression de passer à côté de son destin. Alors, quand elle apprend que la vieille amie de sa grand-mère lui lègue sa maison en Angleterre, elle n’hésite pas et saute seule dans le premier avion, direction Charlestown.

À l’aube des fêtes de fin d’année, elle démarre une nouvelle vie avec de nouveaux voisins : un septuagénaire loufoque, une pétillante serveuse… mais surtout Rudolph, solitaire et bourru, veuf depuis deux ans. Aussi attirant qu’agaçant, cet homme des cavernes se maintient tant bien que mal au-dessus des flots grâce à son fils.

Et si l’étincelante Irène réussissait à le faire sourire à nouveau ? Et si c’était ça, la magie de Noël ?

Mon avis :

Bien le bonjour par chez vous !!

En cette période de fêtes, quoi de mieux que de vous parler de mon dernier coup de cœur …. que dis-je ?!! De mon dernier COUP DE FOUDRE !!! Parce que oui, il me faut l’avouer, cette troisième romance de Noël (2020) a été une révélation, un véritable coup de foudre en plein cœur (mon pauvre petit cœur d’artichaud a eu beaucoup de mal à s’en remettre d’ailleurs !!)

Voilà, vous l’aurez compris, aujourd’hui je vais vous faire part de mon formidable ressenti concernant « Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël » de Valentine Stergann.

Par où commencer ??

Par le résumé peut-être …. alors le voici : A 35 ans, Irène aimerait fonder une famille avec Edouard, son compagnon depuis une vingtaine d’années, mais leurs tentatives restent vaines et finissent même par créer des tensions dans ce couple, pourtant solide. Alors quand Irène reçoit un beau matin, un courrier lui annonçant l’héritage improbable d’une petite maison dans les Cornouailles, elle n’hésite pas une seconde et décide de tout quitter pour repartir à zéro dans ce petit village anglais de Charlestown. Arrivée sur place, elle fera la connaissance de ses nouveaux voisins, et entre un septuagénaire complètement loufoque, un veuf éploré aussi bellâtre que bourru et un petit garçon qui n’a pas la langue dans sa poche, le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne va pas s’ennuyer une seule seconde !!

Parviendra-t-elle à redonner le sourire à Rudolph, qui n’arrive pas à remonter la pente depuis le décès de sa femme, malgré la présence de son fils Quincy, adorable garçonnet de neuf ans et demi !

En cette fin d’année, la magie de Noël fera-t-elle des miracles ?

Ce livre est la meilleure romance de Noël qui m’est été donnée de lire en cette année 2020 ! Et en ces temps durs, je peux vous assurer que cela fait un bien fou !!

L’ambiance est délicieuse, chaleureuse, pétillante, sensuelle !! Grâce aux différents personnages qui ont chacun un caractère bien particulier !!

Commençons par Irène, notre personnage principal. Elle est lumineuse, drôle, gentille, un brin maladroite et toujours aux petits soins pour les gens qu’elle aime.

Jacob, le septuagénaire loufoque, qui n’a pas son pareil pour s’occuper de ce qui ne le regarde pas mais toujours avec humour et bienveillance !!!

Rudolph, LE voisin, veuf, un peu bourru, aussi beau que grincheux mais tellement attendrissant, et qui cache derrière son caractère grognon, un cœur fragile qui ne demande qu’à être « apprivoisé« .

Et enfin Quincy, le fils de Rudolph, qui du haut de ses neuf ans (et demi, s’il vous plaît car il y tient !!), est un adorable et attachant petit garçon, bien mature pour son âge !

Ce quatuor est aussi détonant que drôle ! Les personnages principaux sont tous formidables autant qu’ils sont, mais j’avoue avoir eu un petit faible pour Quincy dont l’innocence et les répliques malicieuses m’ont littéralement faite fondre !! On s’attache autant à eux qu’aux personnages secondaires qui viennent pimenter l’histoire en apportant leur touche d’originalité !

La plume de l’auteure est à la fois poétique, tendre, romantique et sensible. En effet, à travers cette histoire mêlant tendresse et émotions, elle aborde des thématiques sensibles comme l’infertilité, le burn-out, le deuil, la dépression, la résilience et bien d’autres encore, mais sans jamais tomber dans le mélodramatique, bien au contraire.

La lecture est d’une fluidité étonnante ! On est rapidement plongé dans l’histoire dès les premières pages, dès les premières lignes, et il est très difficile de s’en séparer !! On a envie d’en savoir plus, même si on présage de la fin avant même d’avoir commencé, l’envie de savoir comment les personnages vont réussir à « s’apprivoiser » est plus forte que le reste !

Une sublime lecture ! De l’émotion, de la tendresse, de la sensualité, du romantisme, de l’humour ! Rien ne manque …. ou bien peut-être l’ambiance de Noël qui est selon moi peu présente, mais l’ambiance de ce petit village anglais est formidablement chaleureuse et remplace sans soucis le côté féérique de Noël !

En lisant ce livre, vous serez plongés dans une magnifique histoire d’amour qui n’a rien à envier aux innombrables feuilletons de Noël qui passent en boucle à la télé durant la période des fêtes, bien au contraire !

Quant à la fin ….. Waouh !! J’ai littéralement fondu de plaisir !! Ben oui, pour ceux qui me suivent depuis un certain temps maintenant, vous connaissez mon appétence pour les HAPPY END !!

Je vous conseille vraiment ce livre !! Non seulement la couverture est très belle, mais l’histoire l’est encore plus et ne pourra que vous séduire ! Ce roman met du baume au cœur, c’est indéniable !

COUP DE COEUR assuré !!